The new Belle et Le Beau pub, the Garden of Eden Jean Paul Gaultier

The new Belle et Le Beau pub, the Garden of Eden Jean Paul Gaultier
The new Belle et Le Beau pub, the Garden of Eden Jean Paul Gaultier

Beauty and Beauty, the Garden of Eden Jean Paul Gaultier in advertising

From the first advertising campaigns for Classique to the mythical couple Classique-Le Mâle currently formed, Jean-Paul Gaultier plays with an offbeat and humorous tone to make us plunge into his whimsical universe. With Le Beau et La Belle , we will return to the famous Factory, but above all to their garden, a paradisiacal garden where naked beauty blends with sensuality to better give birth to these two beautiful exotic bottles at will …

When Beauty and Beauty become Adam and Eve …

The steam punk- style doors of the kingdom of Jean-Paul Gaultier open and now the charming Classic lady welcomes us in La Factory, the imaginary factory of Jean Paul Gaultier perfumes. We discover there the valiant sailors Le Mâle who row with force to advance all the pretty Classic ladies who are moving slowly on huge cogs. If the task seems difficult, it is made even more difficult by the humor and the seductive provocation of the young women who seem to disturb somewhat the work of the “Males”. While everyone is busy with the task, the Classic woman like the sailor Le Mâle will come and operate huge levers which will bring out the perfume bottles and then propel us into a new universe.

The doors of the kingdom of Jean-Paul Gaultier open onto an extraordinary garden where we admire the naked beauty of this graceful woman who has become La Belle, stretched out in the leaves and autumn flowers, barely covered with flowers by way of under- clothing. Then the doors open again on the Classic man, now Le Beau, who too is lying in the leaves and on soft velvet cushions and almost completely naked except near the vine leaf.

Finally we leave Le Beau and La Belle admiring their two new brightly colored bottles appearing in a still life frame as if they were the work of a painter.

From the Factory to the Garden by Jean Paul Gaultier, La Belle et le Beau

This 2019 campaign for La Belle et Le Beau echoes quite clearly the one filmed in 2016 for Classique and Le Mâle called La Factory. So even though we do not yet know much about the realization of this campaign, we can think with a nice bundle of certainties that it is the work of the same advertising agency, the Barcelona agency Dvein.

In addition, the aesthetics of images such as the soundtrack which takes up in a remix signed Alexandre Geindre Bellini’s Casta Diva are pretty echoes to the so particular universe of Male and Classical. However, the shimmering colors and this Garden of Eden give Le Beau et La Belle a setting as quirky and fantastic as it is natural and bucolic.

Daphne Groeneveld and Chris Bunn, the charming muses of La Belle et Le Beau

Les deux héros de cette publicité pour Le Beau et La Belle sont désormais connus de tous, car ils incarnent Le Mâle et Classique depuis 2016. Pourtant Chris Bunn et Daphné Groeneveld étaient en 2016 de jeunes mannequins quasi inconnus du grand public, mais rappelons-nous à cette envie du « l’enfant terrible de la mode » de toujours aider faire se révéler les talents…

Aujourd’hui ambassadeurs tous deux du Beau et de La Belle, Chris Bunn et Daphné Groeneveld peuvent jouir d’une carrière internationale.

La Belle et Le Beau, un univers fantasmagorique et des compositions parfumées singulières

Si Le Beau et La Belle sont tous deux des déclinaisons du Mâle et de Classique, ils n’en sont pas moins des parfums à part et finalement relativement éloignés des flacons originels. Ce qui est tout particulièrement le cas pour La Belle qui, par ses accords poire-vétiver-vanille se déparent des accords poudrés fleuris de Classique pour plonger vers une sensualité plus gourmande tout en affichant un style masculin-féminin nouveau.

Quant à Le Beau, il affiche toujours sa parenté avec Le Mâle par la rencontre du chaud et du froid, toutefois Quentin Bish et Sonia Constant nous font découvrir une masculinité plus exotique avec Le Beau, grâce à son fameux bois de coco du cœur lui conférant une nouvelle masculinité gourmande mais toujours sensuelle.

Le Beau et La Belle, les dignes héritiers du Mâle et de Classique ?

Comme nous l’avons vu, si Le Beau et La Belle se veulent finalement relativement éloignés du Mâle et de Classique de façon olfactive, publicitairement parlant, ils se rapprochent à de nombreux titres de leurs beaux héritiers.

De plus, La Belle et Le Beau affichent tous deux une certaine « folie » bucolique en osant la nudité au beau milieu des feuilles, une folie qui a changé de décor mais qui au fond est très représentative du style des publicités pour Classique et Le Mâle.

L’originalité folle des publicités Jean-Paul Gaultier

C’est tout particulièrement aux côtés du réalisateur Jean-Baptiste Mondino que Jean-Paul Gaultier a trouvé l’allié idéal à sa fantaisie publicitaire, ce qui créa pour Classique et Le Mâle de nombreuses publicités mythiques.

« Mais eux deux c’est un peu Tic et Tac. Je pense que Gaultier a beaucoup nourri Mondino dans l’irrévérence, la joie, et que Mondino a apporté de la cohérence à ses fulgurances. » L’Express à propos du travail commun entre Jean-Baptiste Mondino et Jean-Paul Gaultier.

Aujourd’hui ce lien entre les deux artistes n’est plus, mais les campagnes Jean-Paul Gaultier ont su conserver leur charme décalé à l’image de La Belle et du Beau.

      EDP Fragrances
      Logo